Chapelets & Dizainiers

Dans le hristianisme, la pratique a été adoptée au 3e siècle par les moines chrétiens orientaux, et diverses formes de chapelet ont été développées. Dans le catholicisme romain, le rosaire est devenu une méthode populaire de prière publique et privée. Le chapelet le plus courant est celui consacré à Marie, le Rosaire de la Sainte Vierge, dont les prières sont récitées à l'aide d'un chapelet, ou rosaire. Les perles du chapelet sont disposées en cinq décades (ensembles de 10), chaque décade étant séparée de la suivante par une perle plus grande. Les deux extrémités du chapelet sont reliées par un petit cordon tenant un crucifix, deux grosses perles et trois petites perles.